Les conséquences du stress.

 

Votre corps n’est pas un sac que vous pouvez vider chaque jour. Bien au contraire, tout ce à quoi vous pensez se répercute sur votre corps et l’affecte.

C’est pourquoi vous ne pouvez pas le remplir d’émotions désagréables et de stress sans le décharger régulièrement. Aussi, il vous faudra évacuer  toute l’adrénaline et tout le cortisol que vous produisez naturellement par faute de votre stress.

Quelles sont vos échappatoires quand vous êtes stressé ?

Pour vous soulager du stress et de ses conséquences, identifiez ce qui vous fait plaisir !

Beaucoup prétendent être détendus et zen, en répétant sans cesse « ce n’est pas grave ». Ce sont les même qui  continuent à manger sans mâcher, sans savourer, sans se préoccuper des quantités et ne font qu’engloutir leurs repas !

Votre corps mérite d’être respecté. C’est lui qui transporte votre vie.

Je vois souvent en consultation des enfants et des adolescents qui, sans le savoir sont dans cette situation de stress qui les épuise.

Ils dorment mal, mangent mal, et lorsque je leur demande : « te rends-tu  compte que tu es super stressé et que tu supportes les conséquences du stress ? » ; ils me répondent : « je ne sais pas, mais mes parents agissent de la même façon, je pensais que c’était normal ».

Ça n’est pas normal ! Ne rien faire face à cet état d’épuisement ou de fureur quand notre système nerveux explose pour nous dire qu’il est l’heure d’ARRÊTER et de trouver une échappatoire n’est pas normal. Nous avons besoin de rire pour nous soulager du trop plein de stress accumulé, et de nous changer les idées. Allez par exemple manger avec un(e) ami(e) ou prenez simplement le temps de respirer profondément pour vous soulager de la colère et du désespoir qui souvent envahissent l’esprit.

Le moment est venu de vous ARRÊTER.

Votre vie vaut la peine d’être vécue et savourée.